Les Annales du Disque-Monde, Tome 10 : Les Zinzins d'Olive-Oued

Les Annales du Disque-Monde, Tome 10 : Les Zinzins d'Olive-Oued


Désolé pour cette courte chronique. Tant de critiques brillantes ont été faites des romans de Terry Pratchett...
Je n'ai donc pour but que de vous inciter à prendre ou reprendre la lecture de cette série.
Ce roman étant, je trouve, un peu plus parodique que les autres.
Je suis toujours aussi ébahi par le talent du traducteur qui (je n'ai pas lu Pratchett en anglais) fait un travail incroyable.
Des situations incroyables aux parfums d'Ankh-Morpokh et d'Olive-Oueud vont vous donner le sourire du début jusqu'à la fin !

Je pense juste laisser un peu de temps avant de lire le suivant pour ne pas me lasser du disque-monde. C'est quand même une "série" dont globalement le lieu (même si le disque monde est varié) et le style de narration sont presque les mêmes d'un volume à l'autre.

Une bonne lecture pour ce détendre avec en bonus une bonne durée de lecture.



Cet article "Les Annales du Disque-Monde, Tome 10 : Les Zinzins d'Olive-Oued" est paru en premier sur Post Tenebras Lire