Dealer d'iceberg

Dealer d'iceberg

Avis

Une courte nouvelle de Stéphane Desienne qui parle d’un monde dystopique où l’eau se vend…euh ce n’est pas très dystopique ça ! Je veux dire que l’eau pure se vend comme la cocaïne pure. Plus elle est pure plus elle est recherchée et trafiquée. Belle extrapolation de la marchandisation d’une ressource essentielle dans un environnement dégradé à l’extrême Point positif : Stéphane Desienne maitrise le format. Les personnages sont peu nombreux et l’action est ramassée sur un évènement (et non pas une histoire survolée) Point négatif : C’est court !

Autres avis



Cet article "Dealer d'iceberg" est paru en premier sur Post Tenebras Lire