Un monde d'azur

Un monde d'azur

Qui m'a donné envie de lire le livre ?

Merci lorhkan pour ta critique !

Critique

On ne lit pas ce livre pour son histoire très originale...
Car l'intérêt du livre est le talent qu'a Jack Vance pour dépeindre un monde aquatique.
Un groupe d'humains isolé (suite à un crash des générations auparavant) survit sur une planète océan sans fond et sans continent. On vit sur des îlots flottants.
Ni métal, ni charbon, ni argile.
Rien de solide pour repartir sur des bases industrielles. On peut juste utiliser des os ou à la limite sécher des algues)
Pourtant, dans cet univers, le petit bout d'humanité ne s'est pas "liquéfiée" et conserve ses démons, ses espoirs et ses qualités.

Si l'intrigue et les caractères trop tranchés ne sont pas le fort du livre. Ce n'est pas Waterworld et cela reste passionnant.
L'immersion (quel jeu de mot !) dans cet univers est totale et cohérente.

Je garderais longtemps l'image de cette planète.

D'autres avis 



Cet article "Un monde d'azur" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Informations