Toxic - Saison 2 - Volume 2 - Stéphane Desienne - 4/5

Oeuvre de chair

Un épisode pour construire des enjeux.
L’étau se resserre sur la marchandise humaine. Un alien puissant veut à tout pris faire main basse sur le vaisseau. Ses moyens sont énormes et laissent présager une fin funeste pour l’humanité.
Depuis le début, Jave, l’extra-terrestre dont l’espèce a été décimée, soutient les humains. Il manoeuvre avec subtilité ses adversaires. Son art (car on peut parler d’art à ce niveau) compense son manque total de moyen propre.
Il prend des risques énormes. Qu’est-ce qui le motive de la sorte ? Le sort réservé à sa civilisation ? Il en parle beaucoup trop peu. Je subodore d’autres motifs cachés.

Fractures ouvertes

Plutôt que Fracture ouverte je dirais espoir dangereux.
Dans cet épisode, un bout d’espoir semble apporté aux différents groupes : espoir de l’antidote à bord du vaisseau bourré de morts-vivants, espoir d’évasion pour ceux « élevés » sur une planète Alien.
Mais pour les aliens, l’Homme reste un produit.
Une guérison n’est qu’une restauration de la chaine de commercialisation et une évasion un problème de sécurité d’élevage.
Oui, dans Toxic, l’Homme est placé au même rang que l’animal dans notre société.
Peu d’espoir pour notre espèce…mais le dénouement approche !

À l’abordage

La saison 1 voyait un petit groupe d’humain « embarqué » pour l’espace. Alors que la terre est perdue pour l’humanité. Il ne reste qu’un petit groupe, beaucoup de morts-vivants et des factions rivales extra-terrestres.
La situation ne s’en améliore pas pour autant. le coeur de tous les enjeux : un antidote qui pourrait sauver l’humanité ou sauver la marchandise humaine.

Les extra-terrestres

Ici, pas de monolithe énigmatique, pas de sage immortel, pas de pilote fossilisé. Mais des marchands. Tous les coups sont permis et finalement ce qui tient le tout est la force des contrats. On peut massacrer une planète ou l’épargner suivant le contrat. Enfin tant que l’on est au sein du Collectif. En dehors, c’est le Far West. Pas de bol pour nous : la Terre est en pleine zone de non-droit.
Les races sont multiples et la saison prend un malin plaisir à glisser des expressions et attitudes liées au côté aérien, aquatique ou insectoides des protagonistes.
Des aliens très réussis aux motivations cohérentes sans être rigides.

Les humains :

Ce n’est pas parce que tout est foutu, que l’on est les derniers que l’on va oublier ses rancoeurs passées, non mais ! Surtout que manque de bol, il n’y a pas eu de concours de camaraderie pour se faire embarquer. Je dirais même plus certains ont quelques raisons de voir si un objet contondant à toujours le même effet sur l’anatomie du salopard d’en face.

Style

Efficace et fluide. Stéphane n’en est plus à son premier roman. Et l’écriture est bien agréable.

Rythme

Avec de multiples tenants et aboutissants aliens et humains les rebondissements sont multiples et l’incertitude est grande. Beaucoup de suspens.
C’est une série à épisodes. Il y a donc des moments plus lents, des cliffhangers insoutenables pour nous entrainer vers une fin qui pour mon plus grand plaisir laisse augurer une passionnante saison 3. C’est parfois un peu sadique avec le lecteur. Les intrigues se mènent en parallèle. Mais il n’y a pas dix intrigues simultanées comme dans Game Of Thrones. le récit avance donc de façon convaincante dans chaque opus.

Lieu

l’espace et une planète alien. Un vrai petit space opera.

Conseils

  • Conseil 1 : si au moment de votre achat une intégrale est disponible, n’hésitez pas à la prendre
  • Conseil 2 : prenez tous les épisodes de suite. Il serait dommage de terminer un des livres et ne pas pouvoir lire le suivant faute de connexion…

Conclusion

4/5 et vivement la suite ou les autres romans.

Où le trouver ?

Chez l’éditeur Gephyre éditions



Cet article "Toxic - Saison 2 - Volume 2" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Post-apocalyptique
Alone Intégrale
Alone Intégrale

Auteur : Thomas Géha
Etiquettes : Post-apocalyptique eBook Sans DRM
Note : ★★★★☆
18/06/2016

L'âme des horloges
L'âme des horloges

Auteur : David Mitchell
Etiquettes : Post-apocalyptique Fantastique Science-Fiction
Note : ★★★★☆
28/12/2017

Deus Irae
Deus Irae

Auteur : Philip K. Dick
Etiquettes : Post-apocalyptique Science-Fiction
Note : ★★★★☆
26/12/2015


Des commentaires, questions ?

Contactez moi par e-mail : contact [at] posttenebraslire.anonaddy.com