Luna : Lune du loup

Luna : Lune du loup

J’avais dit à peu près ceci dans la critique du tome précédent :
On ne peut pas lire “Luna” sans lire (la suite) “Luna - La Lune du Loup”
Je vous dis donc :
On ne peut pas lire “Luna - La Lune du Loup” sans lire la suite …. euh, mais qu’elle suite ?
Voilà le principal problème de ce tome : la suite n’est pas parue !
On ne finit pas le tome sur un énorme cliffhanger, mais sans spoiler je dirais qu’une page s’est tournée et que j’attends impatiemment d’en savoir plus sur l’avenir de la Lune. J’attends surtout de connaitre la suite des personnages restants.
Oui restants

Dans mon précédent avis, j’avais évoqué un possible rapprochement avec “Dallas”. Ce n’est pas la bonne comparaison. “Game of Thrones” serait plus adapté.
Vous allez me dire où sont les dragons ? Ils “volent” dans le vide lunaire ?
En quelque sorte oui
Dans “Games of Thrones”, ils représentent une menace ultime, invincible, définitive (en fin presque). Ici la chose qui ne pardonne pas, qui est un défi pour tous, une mort inévitable c’est la Lune elle même. Son vide tue sans épargner personne. Sans échappatoire.
Même les plus aguerris, s’ils font une faute, trépassent.

Mais l’histoire ?

Les grandes familles se sont affrontées. La guerre est ouverte. La lune est devenue un champ de bataille. le vide a fait de nombreuses victimes. Certains personnages un peu superficiels se sont révélés, d’autres sont morts. Il y a bien des façons de mourir sur la Lune.

Ce tome est plus dense en action que le précédent.

Sans spoiler je peux dire que le prochain tome sera passionnant. J’espère qu’il restera un peu de place pour contempler la Terre. Vu de la Lune elle doit être infiniment belle.



Cet article "Luna : Lune du loup" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Informations