Au Nord du monde - Marcel Theroux - 5/5

Une fabuleuse épopée post-apocalyptique en Sibérie.
Le roman est comme un fleuve impétueux qui nous emmène au travers de la Sibérie sur fond de changement climatique.
On ne sait où le prochain méandre du fleuve nous emmènera.
Le cours est impétueux. Les rochers vont broyer bien des passagers.
À la barre de notre frêle et précaire esquif : Makepeace shérif d’une bourgade désertée.
Oui frêle et précaire tant la frontière entre la vie et la mort est ténue et vite franchie.
Ceux qui montent seront peut-être les prochains à tomber à l’eau engloutis par les flots.
Modeste et fragile esquif, mais qui suscite la convoitise.
Quand il n’y a plus rien, tout est richesse.
Tout est convoité.

Les paysages sont immenses, les humains sont quasiment tous impitoyables. Mais qui a le choix ?

Le grand mérite du roman est de nous exposer à une vérité nue : Si le climat change brutalement, il n’y aura pas d’endroit « pour se cacher ».
Il n’y aura pas de zone où la vie pourra continuer comme avant même dans un petit îlot conservé.
Un miracle, une survie individuelle est possible.
Mais la « civilisation », le cadre des lois, les fonctions nobles, le savoir-faire, le savoir ? … Non

Plus de « richess ». Ou alors de rares privilégiés qui vivent dans l’illusion avec des machines, des outils, un mode de vie qui tiennent encore par quelques sparadraps temporaires

Une grande épopée rude, violente et cruelle à la fois intime et vaste.
Toujours vraie. Toujours inattendue.
Makepeace personnage inoubliable.

Autres avis

Le lire en eBook



Cet article "Au Nord du monde" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Post-apocalyptique
La route - Un roman très dur…Je pourrais tirer un parallèle avec d’autres romans.La horde du contrevent est un roman ascendantLa tombe des lucioles est un roman descendant presque verticalIci c’est un roman horizontal voir un peu descendant.Un peu car l’humanité n’est plus au bord du gouffre. Elle y est déjà tombée. Il...
La route
Auteur : Cormac McCarthy
Etiquettes : Post-apocalyptique
Note : ★★★★★
23/11/2012

Un roman très dur… Je pourrais tirer un parallèle avec d’autres romans. La horde du contrevent est un roman ascendant La tombe des lucioles est un roman descendant presque vertical Ici c’est un roman horizontal voir un peu descendant. Un peu car l’humanité n’est plus au bord du gouffre. Elle...

Lire la suite
Deus Irae - Je ne résiste pas au plaisir de vous mettre le quatrième de couvertureAprès l'holocauste qui a mis fin à la Troisième Guerre mondiale, les rares survivants devenus méconnaissables à force de mutations sont l'enjeu d'une lutte sans merci entre deux Églises : celle du Bien et celle du Mal, qui...
Deus Irae
Auteur : Philip K. Dick
Etiquettes : Post-apocalyptique Science-Fiction
Note : ★★★★☆
26/12/2015

Je ne résiste pas au plaisir de vous mettre le quatrième de couverture Après l'holocauste qui a mis fin à la Troisième Guerre mondiale, les rares survivants devenus méconnaissables à force de mutations sont l'enjeu d'une lutte sans merci entre deux Églises : celle du Bien et celle du Mal,...

Lire la suite
Voyage à Tchernobyl/Чорнобиль - Aujourd’hui, à 4 heures d’avion et 2 heures de voiture de Paris, on peut voir le monde tel qu’il sera quand l’humanité aura disparu depuis 30 ans.Passons deux jours dans la zone interdite que tout le monde connait sous le nom de Tchernobyl.Voici quelques photos :La campagne dans la zone...
Voyage à Tchernobyl/Чорнобиль

Etiquettes : Voyage Post-apocalyptique Ukraine
Note : ★★★★★
24/05/2019

Aujourd’hui, à 4 heures d’avion et 2 heures de voiture de Paris, on peut voir le monde tel qu’il sera quand l’humanité aura disparu depuis 30 ans. Passons deux jours dans la zone interdite que tout le monde connait sous le nom de Tchernobyl. Voici quelques photos : La campagne...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me

Des commentaires ?


Informations