Hokusai - Giuseppe Latanza - 4/5

Merci à Babélio et aux éditions du Seuil pour le livre.
Comme beaucoup, je connaissais les ouvres majeures d’Hokusai.
J’avais eu la chance de voir l’exposition Hokusai au Grand Palais.
Ce livre m’a permis de découvrir le contexte de l’époque, les écoles artistiques et la vie d’Hokusai.

Quelle forme ?

C’est une bande dessinée/roman graphique qui alterne épisodes de la vie d’Hokusai et textes explicatifs de remise en contexte.
Le trait est épuré. Je ne connais pas les autres travaux du dessinateur, mais il me semble qu’il est arrivé à mi-chemin entre un style occidental et une épure japonaise.
Il ne tombe pas dans le piège de raconter l’histoire h’Hokusai en pastichant le style d’Hokusai (y a-t-il un style « Hokusai » d’ailleurs ?).

Qu’y ai-je découvert ?

Hokusai s’est battu pour établir son propre style. Un combat de tout une vie. Une exigence vis-à-vis du travail des autres et encore plus de son propre travail.
Je me rends compte à quel point l’art est contraint par le travail en atelier, le maitre qui le dirige et les commandes qu’il faut honorer.
On découvre qu’il a réussi, difficilement, à sortir du carcan pour trouver son propre chemin.

Je me suis rendu compte encore une fois à quel point l’oeuvre d’Hokusai est diverse : paysage, personnages, vie quotidienne, érotisme, humour… Diverse aussi en moyens et en taille : du grain de riz à l’oeuvre gigantesque.

Faiblesse

Je me suis dit au premier abord qu’il était dommage que le livre ne soit pas illustré par les oeuvres d’Hokusai ou de ses contemporains…
Mais j’ai pensé aux contraintes : le livre est sur papier mat avec une palette de couleurs restreinte.
Reproduire les oeuvres de l’époque n’était sans doute pas possible ou au résultat décevant.

En conclusion

Une excellente façon de découvrir la vie, l’époque, l’environnement artistique d’Hokusai.
C’est un complément idéal à un beau livre qui ne présenterait que les oeuvres.

Autres avis



Cet article "Hokusai" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Japon
La péninsule aux 24 saisons - J’ai lu il y a peu de temps « Quelque chose du Japon » d’Angelo Di Genova que je recommande chaudement. Angelo y parle des 24 saisons du Japon. Ce fut le petit coup de pouce qui m’a décidé à lire « La péninsule aux 24 saisons ».C’est l’histoire d’une femme qui décide de faire une...
La péninsule aux 24 saisons
Auteur : Mayumi Inaba
Etiquettes : Japon eBook Sans DRM
Note : ★★★★☆
22/07/2020

J’ai lu il y a peu de temps « Quelque chose du Japon » d’Angelo Di Genova que je recommande chaudement. Angelo y parle des 24 saisons du Japon. Ce fut le petit coup de pouce qui m’a décidé à lire « La péninsule aux 24 saisons ». C’est l’histoire d’une femme qui décide de faire...

Lire la suite
La submersion du Japon - Le premier grand cataclysme s’abattit sur la région d’Osaka à 5 heures 11, le 30 avril. A 8 heures 03, la chaîne de montagnes Togakure explosa. Les regards du monde entier étaient fixés sur “ la mort du dragon “. Des dizaines d’avions appartenant à des télévisions de toutes les...
La submersion du Japon
Auteur : Sakyo Komatsu
Etiquettes : Japon
Note : ★★★★☆
18/07/2014

Le premier grand cataclysme s’abattit sur la région d’Osaka à 5 heures 11, le 30 avril. A 8 heures 03, la chaîne de montagnes Togakure explosa. Les regards du monde entier étaient fixés sur “ la mort du dragon “. Des dizaines d’avions appartenant à des télévisions de toutes les...

Lire la suite
Compléter les blancs - Tetsuo est revenu à la vie... revenu ? Oui il est mort il y a trois ans. Il s'est suicidé. Il recommence avec de nombreuses difficultés la vie avec sa femme et son fils. Il retourne voir son entreprise, là où il a sauté du toit.Il ne se souvient pas...
Compléter les blancs
Auteur : Keiichirô Hirano
Etiquettes : Japon
Note : ★★★★☆
30/03/2018

Tetsuo est revenu à la vie... revenu ? Oui il est mort il y a trois ans. Il s'est suicidé. Il recommence avec de nombreuses difficultés la vie avec sa femme et son fils. Il retourne voir son entreprise, là où il a sauté du toit. Il ne se souvient...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me
Informations