La Cité des jarres - Arnaldur Indriðason - 4/5

Arnaldur Indriðason écrit un polar qui prend au trippes.
Les thèmes sont forts : le viol, la famille, l’idendtité…
L’enquêteur est sur le terrain au plus proche, au contact des témoins. Il questionne, mais surtout il rencontre. Il devine. Il est personnellement totalement impliqué. Les protagonistes partagent des histoires qui les poursuivent depuis des années et qui touchent au plus profond de leur être, de leur identité. Les crimes sont odieux. Les victimes longtemps bafouées.
On adhère complètement à l’enquête et à l’envie de justice malgré les années.



Cet article "La Cité des jarres" est paru en premier sur Post Tenebras Lire

Des commentaires, questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me