Fuki-no-tô

Fuki-no-tô

Court résumé

Atsuko mène la vie qu’elle a désirée. Elle gère une ferme biologique. Elle va retrouver une amie d’enfance.
Ces retrouvailles vont la questionner, les questionner sur leur parcours de vie et sur leurs bonheurs respectifs

Avis

J’ai lu récemment Le Jardin Arc-en-ciel d’Ito Ogawa. J’aime la proximité entre ces deux romans. Dans ces deux récits le poids des secrets (un thème récurrent d’Aki Shimazaki), le poids des conventions sociales pèsent sur les deux personnages principaux féminins. Il y a d’autres chemins possibles que nos conventions usuelles.

Là où le roman reste positif, tiens dans l’histoire de ces deux femmes. Elles ont pu se retrouver sans être trop abimées ou prises au piège par la vie pour construire leur propre bonheur.

C’est un récit japonais. Les sentiments sont retenus.
Les personnages sont entiers complexes. Ils échappent au piège d’être manichéen.

Ce qui rend le roman attachant est le chemin passé et présent de ces deux femmes.

Où le trouver ?

Chez Les mots à la bouche à Paris



Cet article est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Informations