Conscience contre violence - Stefan Zweig - 4/5

Vous trouverez à Genève un « mur des réformateurs », un musée de la réforme.
« Genève la Rome protestante » et « Genève cité de Calvin » sont des expressions courantes que l’on retrouve partout. En parallèle, on évoque peu « Michel Servet »
Je voulais en savoir plus, mais pas de la part de l’Église protestante elle-même.
J’ai donc lu cet essai avec intérêt.

J’y ai découvert un Calvin abject (n’ayons pas peur de dire les choses en face). Pourquoi ce mot si fort ?
Il n’hésite pas à :

  • calomnier
  • utiliser des espions, des correspondances passées
  • à dénoncer et calomnier auprès de ses ennemis jurés des individus pour les voir neutraliser
  • fabriquer des faux
  • établir une police des mœurs qui lors des « visitations » traque le mal-pratiquant.
  • à instaurer une « Bibliocratie » : une véritable théocratie dictatoriale par l’entremise de la bible.
  • à faire torturer, bruler ses opposants ou tous ceux qui ne sont pas du même avis
  • à pratiquer une intolérance totalitaire pour les « déviants »
  • à mettre au pas une ville entière
  • à transformer une ville joyeuse en sinistre couvent à ciel ouvert
  • à rejeter toute forme de tolérance, de réconciliation
  • à faire d’un mouvement émancipateur, une oppression La réforme ne devait-elle pas libérer le pratiquant des intermédiaires ?

Certes, le livre n’est pas sans défauts :

  • c’est un essai « à charge »
  • il signale très brièvement « à décharge » la mise en place d’écoles bien au-dessus des standards de l’époque
  • il s’abaisse parfois à s’en prendre au physique (il lie certains traits moraux à des traits physiques vus sur les portraits). Les quelques paragraphes qui le font sont de trop.

Malgré ces défauts, vous découvrirez la personnalité de Calvin au travers de son combat contre Sébastien Castellion et Michel Servet. Sur le moment, le combat se termine mal pour la tolérance et l’humanisme.
Mais paradoxalement, l’avenir semble avoir donné raison à l’humanisme et à la tolérance du moins à Genève et du moins aujourd’hui. J’espère que la ville se libéra un jour de la sombre empreinte de ces réformateurs.

Bref, je conseille VIVEMENT à tous ceux qui veulent en savoir plus sur la Réforme telle qu’elle fut appliquée sous Calvin



Cet article "Conscience contre violence" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Religion
In god we trust - Quoi de mieux en cette période pauvre en concerts sataniques de Métal (vivement que la reprise arrive), qu’une bonne satire du bon dieu ? Une bonne tranche d’humour et de dérision avec des détournements.Très bonne idée les détournements : fausses publicités, fausse « Une » de magazine. On connait tous...
In god we trust
Auteur :  Winshluss
Etiquettes : Religion Humour BD
Note : ★★★★☆
27/07/2021

Quoi de mieux en cette période pauvre en concerts sataniques de Métal (vivement que la reprise arrive), qu’une bonne satire du bon dieu ? Une bonne tranche d’humour et de dérision avec des détournements. Très bonne idée les détournements : fausses publicités, fausse « Une » de magazine. On connait...

Lire la suite
La Grande Faucheuse - Après le tome 1 : dieu est mort, son gigantesque cadavre a été remorqué jusque dans les glaces arctiques, le tome 2 : le procès de dieu pour crime contre l'humanité en vue de faire cesser sa conservation, le tome 3 : le corps de dieu s'est "décomposé", après une...
La Grande Faucheuse
Auteur : James Morrow
Etiquettes : Religion Humour eBook Sans DRM
Note : ★★★★☆
22/09/2019

Après le tome 1 : dieu est mort, son gigantesque cadavre a été remorqué jusque dans les glaces arctiques, le tome 2 : le procès de dieu pour crime contre l'humanité en vue de faire cesser sa conservation, le tome 3 : le corps de dieu s'est "décomposé", après une...

Lire la suite
Comprendre l'antisémitisme - J’ai récemment lu “L’antisémitisme: « Que sais-je ? » n° 3734 - Pierre-André Taguieff.”Je vous conseillerais plutôt la lecture du texte d’Agnès Maillard.Pour quelles raisons ? Il est bien plus personnelJ’aime quand l’on explique le cheminement qui a amené l’auteur à l’écriture d’un texte (surtout tel que celui-là) Il raconte...
Comprendre l'antisémitisme
Auteur : Agnès Maillard
Etiquettes : Histoire Religion Politique Coup De Cœur eBook Sans DRM
Note : ★★★★★
25/02/2016

J’ai récemment lu “L’antisémitisme: « Que sais-je ? » n° 3734 - Pierre-André Taguieff.” Je vous conseillerais plutôt la lecture du texte d’Agnès Maillard. Pour quelles raisons ? Il est bien plus personnel J’aime quand l’on explique le cheminement qui a amené l’auteur à l’écriture d’un texte (surtout tel que...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me

Des commentaires ?


Informations