Ressentiment, tome 1 - Kengo Hanazawa - 2/5

Court résumé

À bientôt trente ans, Takuro Sakamoto dresse un plutôt sombre bilan de son existence : il est moche, gras, chauve, n’a pas de conversation… et le prépuce qui coince. Modeste employé d'une imprimerie de Tokyo, toujours hébergé chez ses parents, il n’a guère que deux vieux copains de lycée en guise de relations sociales. L’un deux, geek achevé, va le convaincre de se plonger dans le monde d’Unreal, vaste univers cybernétique où les déçus de la vie peuvent multiplier les conquêtes sentimentales virtuelles, en achetant des lolitas numériques prêtes à les chérir au premier clic.

Avis 

Je ne lirais pas le manga suivant...
Pourtant, j'apprécie beaucoup le travail de Kengo Hanazawa sur "I am a Hero".

Dans les deux mangas, le personnage principal est un homme célibataire qui a de sérieux problèmes avec les femmes et la société en général.

Ici, Takuro Sakamoto, est un cas beaucoup plus désespéré que Hideo Suzuki dans "I am a Hero".
Il se sent un raté de la société : moche, gros et d'une très grande aisance avec les femmes (hum hum !). J'ai oscillé entre la pitié et le dégout avec quelques moments d'incompréhension. Takuro semble avoir perdu en chemin le minimum de savoir vivre et de savoir communiquer avec ses collègues et les autres personnes. Il n'a qu'un seul ami.

La peinture quoique très exagérée sonne hélas juste.

L'autre aspect du manga (Takuro est les autres hommes de son genre se réfugient dans un monde virtuel) est certes intéressant, mais manque d'originalité.

C'est un manga cru et délirant mais quelque part pas assez original tout en étant un peu déprimant.
Donc Lisez plutôt "I am a Hero" du même auteur.

Cet article "Ressentiment, tome 1" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Manga
Gen d'Hiroshima, tome 5 - RésuméNous sommes arrivés à l'hiver 47-48. Oui plus de deux ans après la bombe. Gen, sa famille, ses amis et les Japonais sont toujours en mode survie. Les Américains qui sont là aident-ils les Japonais ?AvisLes conséquences de la guerre sont toujours là. Pas de travail. Peu de nourriture.Encore une...
Gen d'Hiroshima, tome 5
Auteur : Keiji Nakazawa
Etiquettes : Manga Japon Témoignage
Note : ★★★★☆
20/05/2015

RésuméNous sommes arrivés à l'hiver 47-48. Oui plus de deux ans après la bombe. Gen, sa famille, ses amis et les Japonais sont toujours en mode survie. Les Américains qui sont là aident-ils les Japonais ? AvisLes conséquences de la guerre sont toujours là. Pas de travail. Peu de nourriture....

Lire la suite
Santetsu : 11 mars 2011, après le cataclysme - RésuméIl relate l'effort de reconstruction d'une région du Japon et ce au travers desa ligne de chemin de fer Sanriku suite au 11 mars 2011. Témoignage desemployés, des riverains, documents expliquant l'ampleur des dégâts mais aussileur réaction lors du tremblement de terre lui-même alternent dans ce mangaémouvant AvisLe manga permet...
Santetsu : 11 mars 2011, après le cataclysme
Auteur : Koji Yoshimoto
Etiquettes : Manga Japon
Note : ★★★★☆
27/04/2013

Résumé Il relate l'effort de reconstruction d'une région du Japon et ce au travers de sa ligne de chemin de fer Sanriku suite au 11 mars 2011. Témoignage des employés, des riverains, documents expliquant l'ampleur des dégâts mais aussi leur réaction lors du tremblement de terre lui-même alternent dans ce...

Lire la suite
Gen d'Hiroshima, tome 4 - Ils ont réchappé à la bombe. Les survivants de la famille sont réunis.Maintenant, il faut survivre. Ne pas mourir de faim est déjà un exploit. Et làpas de solidarité entre les survivants. Adultes et enfants sont impitoyables.Les plus forts s'organisent. Les yakuzas profitent du fait que la police soitdiscréditée et...
Gen d'Hiroshima, tome 4
Auteur : Keiji Nakazawa
Etiquettes : Manga Japon Témoignage
Note : ★★★★☆
22/09/2014

Ils ont réchappé à la bombe. Les survivants de la famille sont réunis. Maintenant, il faut survivre. Ne pas mourir de faim est déjà un exploit. Et là pas de solidarité entre les survivants. Adultes et enfants sont impitoyables. Les plus forts s'organisent. Les yakuzas profitent du fait que la...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me

Des commentaires ?


Informations
Du même auteur