La Peau sur les os - Stephen King - 4/5

Billy Halleck est un avocat marié, une fille et assez enrobé. Un jour il percute une gitane en voiture et la tue. Il s'en sort bien. Tout le monde se connait dans cette petite ville ordinaire alors le juge est très indulgent... Mais il croise un gitan qui lit dit "Maigri".

Billy va maigrir inexorablement et en perdant du poids il va perdre bien des illusions. Il doit admettre qu'il s'agit bien d'une malédiction réelle. Lui si rationnel, doit admettre que l'incroyable s'est glissé dans sa vie pour le condamner.
Il va perdre aussi ces illusions sur une vie humaine si banale. Il va déchirer le voile de l'hypocrisie qui l'entoure. Il y a un peu de "Métamorphose" de Kafka. Pour son entourage, il perd aussi progressivement son humanité et bien de ses superficiels amis se détournent de lui.

Va-t-il retrouver les gitans pour annuler le sort ? Il ne sait pas encore que le prix à payer est bien plus grand qu'il ne pense.

Comme d'habitude, le roman est d'abord un miroir qui nous renvoie l'image d'une société futile, hypocrite et lâche. C'est cruel et toujours bien observé, bien décrit, bien raconté.

Ce que j’apprécie comme dans la plupart des King : savoir d'avance que les choses vont empirer.
Stephen parfois nous dit d'avance que la vie de Billy va bientôt changer en mal. Mais ce que je préfère c'est le sentiment diffus d'un avenir encore plus sombre. On sait que la confrontation avec les gitans va mal se passer. On ne sait pas comment ni quand ni pourquoi. On sait juste que Billy s'approche, que le dénouement ne va pas tarder, mais on a la prescience que ce sera pire.
J'aime ces indices subtils ou bien visibles qui nous entrainent avec angoisse vers une fin bouleversante.

Un très bon King que je recommande absolument.
On sait que la malédiction du gitan n'existe hors du roman. Mais on sait qu'un Billy qui se fait exonérer de ses torts aux dépens des "autres" des hors-système est bien quelque chose de réel.

Cet article "La Peau sur les os" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Fantastique
Les voies d'Anubis - AvisQuel tourbillon !Tim Powers nous emmène pour un voyage incroyable dans letemps, mais pas seulement. Il y a dans ce roman un nombre incroyabled'ingrédients : des morceaux d'Egypte, de la magie, de l'alchimie, desdivinités, des paradoxes temporels, des sociétés occultes ignobles à souhait,des voyages, des trahisons, des loups garous, ......
Les voies d'Anubis
Auteur : Tim Powers
Etiquettes : Fantastique
Note : ★★★★☆
26/09/2015

Avis Quel tourbillon !Tim Powers nous emmène pour un voyage incroyable dans le temps, mais pas seulement. Il y a dans ce roman un nombre incroyable d'ingrédients : des morceaux d'Egypte, de la magie, de l'alchimie, des divinités, des paradoxes temporels, des sociétés occultes ignobles à souhait, des voyages, des...

Lire la suite
L'homme glaïeul - Je m’attendais à trouver beaucoup de fantastique autour de cette “mutation”. J’ai trouvé que ce sujet était quelque part un sujet annexe sans être négligé pour autant. Et pour de bonnes raisons !Le sujet principal est Pedro.Et c’est un roman comme je les aime. Ce n’est pas un instantané bref...
L'homme glaïeul
Auteur : Laurent Pinori
Etiquettes : Fantastique eBook Sans DRM
Note : ★★★★☆
4/06/2015

Je m’attendais à trouver beaucoup de fantastique autour de cette “mutation”. J’ai trouvé que ce sujet était quelque part un sujet annexe sans être négligé pour autant. Et pour de bonnes raisons ! Le sujet principal est Pedro. Et c’est un roman comme je les aime. Ce n’est pas un...

Lire la suite
L'âme des horloges - J'aime les romans longs quand ils sont bien construits J'aime les romans qui suivent des personnages sur des décennies. J'aime les romans fantastiques. C'est donc parfait. Ne soyez pas focalisés par l'aspect fantastique. Il ne totalise qu'une petite partie du roman. Je pense même qu'on pourrait le retirer totalement sans...
L'âme des horloges
Auteur : David Mitchell
Etiquettes : Post-apocalyptique Fantastique Science-Fiction
Note : ★★★★☆
28/12/2017

J'aime les romans longs quand ils sont bien construits J'aime les romans qui suivent des personnages sur des décennies. J'aime les romans fantastiques. C'est donc parfait. Ne soyez pas focalisés par l'aspect fantastique. Il ne totalise qu'une petite partie du roman. Je pense même qu'on pourrait le retirer totalement sans...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me