Les mémoires d'un chat - Hiro Arikawa - 3/5

C’est l’histoire d’un chat qui accompagne son maitre, Satoru ,qui cherche la personne idéale a qui confier son chat. Il doit s’en séparer et au début on ne sait pourquoi…

C’est un livre très émouvant et très touchant, mais pas sans maladresse de forme et de fond.

Les maladresses ?

Sur la forme :

  • Le chat a un langage peu soutenu. Cela se rapproche plus du langage parlé. Mais on s’y habitue et subtilement s’enrichit.
  • On passe sans prévenir d’un narrateur à un autre : de Satoru, au chat, aux personnes rencontrées.
    Plusieurs, il m’ a fallu plusieurs phrases pour comprendre qui parlait !

Sur le fond :

  • Satoru a vraiment eu une vie peu facile (décès de ses parents étant jeune)
  • Il est vraiment irréprochable : sage (enfance), optimiste, sociable.
    Excessivement bien sous tout rapport

Les qualités ?

On rend visite aux amis d’enfance, d’adolescence, d’études de Satoru.
C’est là que le roman devient brillant.
On croise des destins différents. Des personnes qui sont passées par des moments difficiles, qui ont cherché, parfois trouvé leur chemin de vie, leur but, ou qui ont douté, qui doutent encore.
Un ami fut un enfant clef (les parents absorbés par leur travail se sont contenté de le laisser la clef de leur appartement), un autre a eu du mal pour s’imposer vis vis de son père, sa propre tante s’est improvisée parente de Satoru … Chaque parcours est vrai, touchant, intéressant. On entre en empathie avec chaque histoire.
Ce sont vraiment de très beaux témoignages de chemins de vie très japonais.

Pour en revenir à la forme, chaque rencontre se fait par un voyage. On découvre un peu quelques bouts du Japon. Un voyage initiatique, mais par pour Satoru au fond, mais pour ses amis et nous même.

Le chat est très chat : impertinent, amusant. Son point de vue est drôle.

Je ne vous dirais pas quel est le dénouement et je terminerais plutôt par une citation :

C’est en énumérant les souvenirs de voyage qu’on se dirige vers le voyage suivant. On pense à ceux qui sont déjà partis, à ceux qui viendront ensuite. Et on se retrouve tous ensemble avec les amis, un jour, au-delà de l’horizon.

Question bonus : Faut-il lire ce roman si on n’a pas de chat soi-même ?
Oui : faites la connaissance des amis de Satoru !
Évidemment si vous êtes une personne “à chat” vous profiterez bien plus de la lecture.

Autres avis



Cet article "Les mémoires d'un chat" est paru en premier sur Post Tenebras Lire
Suggestions Japon
Les Bébés de la consigne automatique - Je suis très souvent au milieu d'un autre livre. Je suis en train de lire "Le Jardin Arc-en-ciel" d'Ito Ogawa. Ce roman nous parle beaucoup d'acceptation, de bienveillance.Ici il n'y en a aucune et le contraste est saisissant.Deux orphelins de mères différentes ont été trouvés abandonnés dans les casiers de...
Les Bébés de la consigne automatique
Auteur : Ryû Murakami
Etiquettes : Japon Onirique
Note : ★★★★☆
7/10/2018

Je suis très souvent au milieu d'un autre livre. Je suis en train de lire "Le Jardin Arc-en-ciel" d'Ito Ogawa. Ce roman nous parle beaucoup d'acceptation, de bienveillance. Ici il n'y en a aucune et le contraste est saisissant. Deux orphelins de mères différentes ont été trouvés abandonnés dans les...

Lire la suite
Les Japonais 日本人 - AvisEmbarquez-vous pour une découverte en profondeur du Japon et de la culturejaponaise. Un nombre incroyable d'aspects sont abordés : Histoire (du XXème siècle à nos jours) Politique Entreprises (on découvre par exemple comment furent fondées les entreprises de Takyubin) Culture Transports Société Médias Éducation (quoiqu'un peu bref sur le système...
Les Japonais 日本人
Auteur : Karyn Poupée
Etiquettes : Japon
Note : ★★★★☆
19/10/2014

Avis Embarquez-vous pour une découverte en profondeur du Japon et de la culture japonaise. Un nombre incroyable d'aspects sont abordés : Histoire (du XXème siècle à nos jours) Politique Entreprises (on découvre par exemple comment furent fondées les entreprises de Takyubin) Culture Transports Société Médias Éducation (quoiqu'un peu bref sur...

Lire la suite
L’île des rêves - Monsieur Sakai est un employé comme les autres. Tous les dimanches il se promène. Il aime profondément cette ville qui semble pour lui organique et vivante. Ses pérégrinations l’emmènent là où Tokyo secrète son propre avenir sous la forme de terrains vague anciennes décharges d’ordures.Et oui c’est là son île...
L’île des rêves
Auteur : Keizo Hino
Etiquettes : Japon Onirique
Note : ★★★★☆
25/03/2015

Monsieur Sakai est un employé comme les autres. Tous les dimanches il se promène. Il aime profondément cette ville qui semble pour lui organique et vivante. Ses pérégrinations l’emmènent là où Tokyo secrète son propre avenir sous la forme de terrains vague anciennes décharges d’ordures. Et oui c’est là son...

Lire la suite

Des questions ?

Contactez moi par e-mail : post.tenebras.lire[arobase]ik.me

Des commentaires ?


Informations
Du même auteur