Histoires de fantômes du Japon

« Beau livre » : Quel bel euphémisme. Un magnifique livre !
Benjamin Lacombe illustre avec finesse et puissance évocatrice des histoires de fantôme du Japon
Ces histoires ont été captées par Lafcadio Hearn au XIXe siècle.

Le surnaturel japonais est fascinant. Le point de vue est radicalement différent des mythes occidentaux.
Il n’y a pas la démarcation si tranchée entre l’objet et l’être, entre le bien et le mal.
Les fantômes et autres Yokaï passent de l’un à l’autre.
Le protecteur peut devenir celui qui maudit et inversement.

La mise en page, les polices, la qualité du papier, la couverture, les illustrations donnent à ce livre une saveur toute particulière.

Les histoires immersives sont variées en thèmes ainsi qu’en longueur. Certes elles datent du XIXe siècle (ou bien avant). Mais ce sont des fenêtres sur un Japon aujourd’hui disparu, sur une relation à la nature dont un ne retrouve que des brides.

Les illustrations complètent et accompagnent avec brio les histoires.

Un livre beau et fascinant à lire le soir quand l’obscurité remplace le jour.
Ce n’est cependant pas un livre à lire aux tout jeunes (certaines histoires sont sanglantes)
Mais j’ai ce qu’il vous faut chez Actes Sud Jeunesse Yôkai ! Le monde étrange des monstres japonais.

Il rejoint mon « Meilleur du Japon ».

Autres avis



Cet article "Histoires de fantômes du Japon" est paru en premier sur Post Tenebras Lire

Des commentaires, questions ?

Contactez moi par e-mail : contact [at] posttenebraslire.anonaddy.com
Ou commentez ci-dessous

Informations