Takeshi Kovacs, tome 3 : Furies déchaînées

Takeshi Kovacs, tome 3 : Furies déchaînées

Important

Il est nécessaire d’avoir lu le tome 1 pour lire ce tome, mais pas obligatoirement le tome 2

Petit résumé partiel

On retrouve Takeshi sur sa planète natale Harlan. Il va être confronté à son propre passé : et pas au sens figuré ! Une puissante famille possède une copie de sa pile, une copie de lui plus jeune, et va l’envoyer à sa poursuite.
Takeshi lui fait la rencontre de restes de la rébellion Quelliste. Quelqu’un semble avoir été contaminé par des réminiscences de l’ancienne révolutionnaire morte depuis longtemps.

Avis

Un tome beaucoup plus rythmé que le 2.
Je commence à bien connaître Takeshi Kovacs.
Il retourne sa haine en lui contre le monde extérieur avec violence. Il sème la mort sur son passage.
Puissant, mortel, séducteur. Peu de place au doute.
Indifférent aux causes, désabusé, il finit malgré lui par apporter son soutien au Quellisme.

Il se glisse dans cet opus quelques moments de pause dans cette furie Kovasienne.
La société « ordinaire » est comme dans les autres romans au second plan. Mais on en perçoit quelques bouts.

J’aurais aimé que l’on parle de ses familles recomposées : les proches peuvent revenir dans un autre corps. Il évoque un court instant le rituel familial quand on reconnaît un proche pour ce qu’il est au fond de lui.
(Et bizarrement, c’est mieux montré dans la série NetFlix).

J’aurais aimé que l’auteur prenne plus de liberté avec les enveloppes. On ne parle pas assez de changement de sexe.
L’enveloppement offre pourtant tellement de possibilités.

En conclusion

On ne s’ennuie pas un seul instant. Les retournements, trahisons, coups de théâtre sont nombreux. J’aurais aimé un personnage principal plus étoffé, plus vulnérable.

Où le trouver ?

Je le conseille en eBook, chez 7Switch, le prix est bon et c’est SANS DRM (merci Bragelonne !)



Cet article est paru en premier sur Post Tenebras Lire