Voyage à

J’ai lu quelques romans et séries post-apocalyptiques.
Mais aujourd’hui, à 2h d’avion et 2h de voiture de Paris, on peut voir le monde tel qu’il sera quand l’humanité aura disparu depuis 30 ans.
Passons deux jours dans la zone interdite que tout le monde connait sous le nom de Tchernobyl.

Voici quelques photos :

La campagne dans la zone interdite

Village abandonné

Les habitants sont partis précipitamment

Des découpages pour enfants

Les maisons furent 'vidées' lors de la chute de l'URSS

La forêt a repris ses droits en 30 ans

Le village de Tchernobyl

La route qui mène au village de Tchernobyl

L'entrée avec une faible radioactivité

Le chemin des villages rasés

Rasés pour dissuader les habitants de revenir

L'archange Gabriel annonçant l'apocalypse

Un petit tour en voiture d'époque

Partons à la découverte des secrets de la zone

Un camp de vacances soviétique en forêt

Un bungalow

Le cinéma

Je ne boirais pas de cette eau

Dans le dortoir d'un jardin d'enfant abandonné (et assez radioactif)

Le gymnase d'une ancienne cité secrète

Portrait d'un membre du parti

Cinéma - Théâtre

Les immeubles du complexe

On aperçoit au loin la raison de cette citée secrète

L'immense radar trans-horizon Duga-1

Les installations techniques furent vidées

ce qu'il reste de la salle des ordinateurs

Le local du Parti

La ville abandonnée de Prypiat

La plus fascinantes citée : Prypiat !

Montons sur le toi de cet immeuble pour voir la ville

La forêt reconquière tout

On voit la centrale et son sarcophage depuis les immeubles

Visitons quelques étages

Les appartements furent pillés

Pillage qui a eu lieu après la chute de l'URSS

Allons voir un complexe sportif

Le gymnase

La piscine 'Azure'

utilisée même après l'accident par les liquidateurs

Elle a perdu de son charme

Des centaines de masques dans une école

Il y avait plusieurs écoles à Prypiat

Les masques étaient prévus en cas de guerre nucléaire

Ils n'ont pas été utilisés par les écoliers dans le cadre de la catastrophe

Couloirs de l'école

Salle de classe

Manuel scolaire

Cours de russe

Gymnase de l'école

La maternité

Toute cette paperasse

Dessins aux murs pour égayer les services médicaux pour les enfants

L'automne dans la zone interdite

Une serre près d'une école

Une des écoles qui commence à s'effondrer

La pluie, la neige, les arbres ...

auront bientôt raison de tous les bâtiments

On se rapproche du centre-ville

L'école de musique

Le bâtiment qui a servi de QG de crise

Sur la place principale

Le palais de la culture

La fête foraine

Un manège

La grande roue (très connue)

La centrale et ses abords

On peut voir le sarcophage de près

Un monument aux liquidateurs

D'autres tranches étaient en cours de construction

Visitons une tour de refroidissement inachevée

Des dimensions incroyables

et au milieu une oeuvre

Mes conseils ?

Deux jours sont nécessaires, d’autant plus que la zone est à 1h30-2h00 de Kiev.
On peut dormir à Tchernobyl (le village) même dans l’unique hôtel du village.
Normalement, il est interdit de visiter l’intérieur des bâtiments (et certains commencent à s’effondrer).
Donc la bonne agence organisatrice s’impose. Car il faut pour obtenir toutes autorisations passer par une agence. Ce n’est pas qu’une question administrative. Le parcours n’est pas fléché et balisé. Certaines zones sont vraiment dangereuses (comme la forêt rouge).

Vous avez des questions ? Des commentaires ? N’hésitez pas !